Print

2d RASSEMBLEMENT FRANCOPHONE DE FOYERS INTERCONFESSIONNIELS

7 et 8 JUIN 1997 - LY0N-FRANCHEVILLE

Nous, foyers interconfessionnels,

CASSEURS OU BATISSEURS ?

Quelles relations avec nos Eglises ?

LES "ACTES" DU RASSEMBLEMENT

Nous étions environ 150 adultes (de France, Suisse, Allemagne et Grande-Bretagne) et 50 enfants, dont une vingtaine d'adolescents. L'ambiance fut, comme toujours, détendue, amicale, attentive et fervente. Swing et reggae aussi, grâce au groupe Impact. Avec le soutien en permanence par la prière de soeur Christiane et soeur Danielle de Pomeyrol.

Nos intervenants:

Les carrefours proposés:

  1. ETAT DES LIEUX DE LA MAISON "FOYERS MIXTES" EN FRANCE
  2. L'OECUMÉNISME DANS LE MONDE: QUELLE "PIERRE" APPORTENT LES FOYERS MIXTES ?
  3. LA FAMEUSE "TROISIEME ÉGLISE": DE QUOI SERAIT-ELLE FAITE ?
  4. CONSTRUIRE PAR NOS ENFANTS: ARCHITECTES DE L'AVENIR ?
  5. QUELS CHANTIERS POUR LE 3EME MILLÉNAIRE ?
  6. CASSER OU BATIR: CARREFOUR CRÉATIF
  7. ÉLARGIS L'ESPACE DE TA TENTE ! (Isaie 54, 2)

"Casseurs ou bâtisseurs?... c'est un clin d'oeil volontairement provocateur... Nous comptons sur vous pour "casser" cette dualité avec subtilité et humour ! " a introduit Nicola Konzi, la coordinatrice.

"Qu'ils soient tous un pour que le monde croie"

Cette parole biblique a souvent été citée...

Les F.M. continuent à porter l'espoir de l'Eglise universelle dans un contexte oecuménique "assoupi".

L'oecuménisme semble s'être assoupi et ne plus être une priorité pour nos Eglises: repli identitaire, peu d'intérêt des futurs prêtres pour l'oecuménisme (Mgr Daucourt), marginalisation des F.M. par des paroisses toujours mal à l'aise face à leur différence... L'oecuménisme actuel se vit confortablement, chacun chez soi, avec quelques rencontres ponctuelles (Mgr Le Bourgeois)...

Dans ce contexte, les F.M. sont appelés à refuser le statu quo, à faire entendre leur voix, à être "interpellateurs", à transmettre "le virus oecuménique" (Soeur Danielle)

lls anticipent l'Eglise de demain: pour eux, la foi chrétienne est l'essentiel, et la diversité, un plus. Dans leur couple ils vivent déjà l'Eglise universelle. Une situation qui les pousse à l'ouverture, à la tolérance... et à la remise en question des héritages culturels. C'est ce en quoi ils sont des "casseurs"... d'habitudes, de traditions, de préjugés, de scepticisme, de bonnes conscienoes...

Mais ils sont aussi des" bâtisseurs", des "pierres vivantes", dont la conviction pourrait donner un souffle nouveau aux Eglises, et à leur chemin vers l'Unité.

Alors, quelle peut être leur vocation spécifique, et sur quels chantiers sont-ils appelés ?

La vocation spécifique des F.M.: être des "ferments d'unité". Mais de quelle manière?

En tant que "vitrine de la chrétienté": les F.M. ont même religion, même credo, même baptême, prière commune... ils vivent la double appartenance de fait (carrefour 3).

S'insérer dans les paroisses et y être actifs

Diffuser l'information oecuménique

Se former et s'informer

Provoquer des rencontres à caractère oecuménique

Interpeller et poser des signes

Et quels chantiers sont à faire avancer ?

L'hospitalité eucharistinue refusée aux protestants par les catholiques reste sujet de souffrance. Même si les FM se situent comme des précurseurs et communient souvent dans les 2 Eglises.

" Y aurait-il le Christ de la Parole et le Christ de la Cène.. contradicbon insupportable. Si nous ne pouvons pas communier à la même table, quel est le sens de la proclamation de la réconciliabon, sinon de la rhétorique ? " (Pasteur Michel Freychet)

ET LES ENFANTS DE FOYERS MIXTES ?

QUANT AU CARREFOUR CRÉATIF...

Souvenez-vous...

Nos intervenants ont dit:

"2 milliards de chrétiens, 5 milliards 1/2 d'hommes sur la planète qui attendent qu'on leur apporte l'Evangile ?... Iaissons de côté nos "pinailleries !""

Mgr Le Bourgeois

"Allez, comme des fers de lance, comme un coin dans une bûche un peu émoussée, profitez de toutes les cassures, de toutes les fissures, pour qu'éclate ce qui doit éclater et pour que puisse construire le Saint Esprit !

Soyez des bâtisseurs: reconstruisez ! Soyeurs guetteurs de l'aube, de chaque signe d'espérance, chaque fois, allez, et faites un pas de plus !"

Soeur Danielle

"Foyers mixtes, soyez persévérants et exigeants, patients et impatierds !"

"Je préfère au mot "Unité", le mot "Communion", plus dynamique; marche ensemble vers oelui qui est au coeur de notre foi".

Pasteur Michel Freychet

"Les FM sont les cellules les plus simples pour la guérison de la division des Eglises. Comme un tissu conjonctif qui rejoint les plaies dans le corps de l'Eglise pour qu'elle puisse dire au monde plus qu'elle ne le peut actuellement... L'Eglise est là pour anticiper le futur que Dieu offre au monde. Les FM sont là aussi pour anticiper."

Professeur Martin Conway

"Aux yeux de Dieu, la force se mesure à la capacité d'aimer et à la capacité de protestation, les deux à la fois! La tension entre les 2 ne nous quittera jamais. Le Christ a toujours conjugué la proximité et l'impertinence."

"Les institutions sont des garants de la continuité... Il faut la malice divine pour restaurer l'élan de la foi. Cela peut conduire à enfreindre les régles établies... Il faut se laisser guider par l'Esprit... "

Pasteur Jean Tartier

Et le Père René BEAUPERE a conclu...

"Je proposerais une réflenlon autour du pôle de" I'équilibre". Avec 3 exemples qui montrent que nous devons sans cesse être "en balance".

En ce qui concerne l'avenir

Beaucoup d'étapes sont devant nous.

1er objectif: un dialogue en vue d'un enrichissement mutuel.

Les situations sont différentes. Il n'y a pas de consonnances entre les situations européennes et américaines, ni même à l'intérieur de l'Europe. Mais il y a unité dans la diversité entre les différents courants de F.M., à l'heure actuelle.

2ème objectif: se mettre en sympathie fraternelle avec le mouvement oecuménique.

Les F.M. sont inconnus de "l'unique mouvement oecuménique", c'est une de nos difficultés. Ce mouvement oecuménique doit prendre un visage pour nous. Nous aurons le témoignage de deux personnalités au sommet de l'action oecuménique: le pasteur Konrad Raiser, secrétaire général du COE (Conseil Oecuménique des Eglises) et, pour Rome, Mgr Pierre Duprey, secrétaire du Conseil Pontifical pour l'Unité."

... Puis nous nous séparames, avec, comme toujours, le coeur un peu nostalgique, le regret de ne pas avoir eu le temps de faire toutes les rencontres souhaitées...

Mais avec aussi et surtout, le sentiment d'avoir partagé un temps fort de communion en Christ, et de repartir avec des forces renouvelées de militants de l'oecuménisme et de pionniers de l'Eglise Universelle !

Fraternellement à vous tous.

Avec la joie d'avoir pu vous réunir et vous accueillir.

Avec notre reconnaissance à tous les intervenants.

Et avec, en guise de souvenir, pour que vous la gardiez et la méditiez, la prière proposée par le pasteur Jean TARTIER en conclusion de sa prédication (voir page suivante):

Lyon, le 10 juin l997, I'équipe d'organisation:

Bénédicte et Thierry AVENIER - Françoise et Guy BAYADAR - Catherine et Christian BERGER - Martine (le scribe) et Bernard FLEUR - Soeur Odile HERRMAN - Nicola KONTZI - Uéronique et Donald MINDAY.

Avec la callaboration de soeur Danielle et de soeur Christiane de Pomeyrol, du groupe IMPACT, d'Anita LIARAS, de Jean-Luc LECLERC, de Denise et J. Rabert BAISE, de Lise et Philippe HALLONET, et de l'équipe des "créatifs " .

Et, bien entendu, avec le soutien du Père René BEAUPERE !

N.B. Ce rapport ne prétend pas être exhaustif, veuillez en excuser les omissions et les inexactitudes éventuelles (le scribe).

PRIERE D'INTERCESSION

D'après Mgr R. Etchegaray

Envoie-moi, Seigneur, ton Esprit de lumière.
Apprends-moi
 
à marcher sous un morceau de lune 
autant qu'en plein soleil. 

Apprends-moi
 
à regarder devant 
et à ne pas confondre 
ce qui était hier avec ce qui sera demain.

Envoie-moi, Seigneur, ton Esprit de sagesse.

Apprends-moi
à créer avec toi chaque jour du neuf
 
et à ne pas cueillir 
des fleurs fanées sur un sentier usé.

Apprends-moi, 
devant une paroi,
 
à repérér la petite prise 
qui ouvre le petit passage.

Envoie-moi, Seigneur, ton Esprit de force.

Que mes bras, alourdis par l'échec 
retrouvent l'énergie 
de planter mille arbustes 
pour un monde nouveau.

Hits: 1155