Main Menu  

   

MEDITATION DU REVEREND MARTIN REARDON

Office oecuménique du 27 Juillet 1998 au Centre Oecuménique de Genève

J'adresse ici nos remerciements et notre reconnaissance à vous tous qui travaillez ici au Centre Oecuménique des Eglises de la part des Associations de Foyers Interconfessionnels / Interchurch Families venant de pays aussi éloignés que l'Australie et l'Autriche, aussi différents que le Canada, l'Irlande du Nord et la Croatie. Reconnaissance de nous avoir permis d'organiser cette rencontre ici, et reconnaissance aussi de tout ce que vous faites pour promouvoir l’Unité des Chrétiens. Nous sommes presque 200 personnes vivant dans des couples où l'un est Catholique, l'autre Chrétien d'une autre confession.

La plupart d'entre vous qui travaillez ici avez choisi de venir ici parce que vous êtes engagés dans le mouvement oecuménique. Nous, foyers mixtes, par notre rencontre, nous nous sommes trouvés entrainés dans le mouvement oecuménique, que nous le voulions ou non. Comme l'a dit Jean Paul II "vous vivez dans votre mariage, l'espérance et la difficulté du chemin qui mène vers lUnité des Chrétiens".

Je pense que vous et nous, pouvons nous aider mutuellement. Vous nous aidez parce qu'il n'y a pas de solution à nos difficultés tant que nos Eglises ne sont pas réunies. Nous pouvons vous aider en vous rappelant et en rappelant à nos Eglises que les relations de l'amour chrétien (I'amour de Dieu pour nous, notre amour pour Dieu, et notre amour réciproque en Jésus-Christ) sont au coeur du mouvement oecuménique - comme l'amour est au coeur du mariage et de la vie de famille. La Foi et la Constitution sont importants, la Vie et le Travail sont importants, la Solidarité avec les pauvres et les marginaux est importante, oui même l'unité institutionnelle et les fusions d'églises sont importantes - mais sans l'amour,toutes ces choses ne sont rien.

C'est le message des deux lectures que nous avons entendues:

"Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimés: demeurez dans mon amour. Si vous observez mes commandements, vous demeurez dans mon amour… Ce que je vous commande c'est de vous aimer les uns les autres. " (Jean 15, 9-17)

"Supportez-vous les uns les autres, pardonnez-vous mutuellement; comme le Seigneur vous a pardonné, faites de méme, vous aussi…Instruisez-vous et avertissez-vous les uns les autres avec pleine sagesse; chantez à Dieu, dans vos coeurs, votre reconnaissance, par des psaumes, des hymnes et des

chants inspirés par l'Esprit. Tout ce que vous pouvez dire ou faire, faites-le au nom du Seigneur Jésus. " (Colossiens3, 12-17)

Pour que l'amour s'épanouisse, il nécessite une relation stable qui se développe. C'est ce que l'alliance du mariage apporte. Dans l'Ancien et le Nouveau Testament, Dieu offre également une alliance à son peuple. Dans l'Ancien Testament, elle a sa source dans la constante bonté de Dieu à l'égard de son peuple et la loi est établie pour guider la réponse de son peuple. Jésus établit la nouvelle alliance par son sang, montrant l'amour de Dieu pour nous, et nous demandant de répondre par notre amour de Dieu, et notre amour l'un pour l'autre.

Il y a 50 ans, les églises membres du Conseil Oecuménique des Eglises ont signé ensemble une alliance pour "rester ensemble". Six ans plus tard à Evanston, elles affirmèrent qu'elles souhaitaient grandir ensemble et l’un vers l’autre. Encore 10 ans plus tard, 1’Eglise Catholique Romaine s'engagea elle-même dans le mouvement oecuménique, quoique ce ne soit pas à travers une adhésion complète au Conseil Oecuménique des Eglises.Nous sommes profondément reconnaissants du progrès remarquable accompli vers l'unité des Chrétiens durant les 50 dernières années.

Et maintenant, quand on compare l'expérience d'un bon mariage avec la relation entre les églises, cela soulève des questions. Où en seraient nos couples si nous n'habitions pas ensemble sous le même toit, si nous ne partagions pas nos biens et notre argent, si nous ne prenions pas nos repas ensemble jour après jour, si nous ne partagions pas ensemble l'éducation de nos enfants. Nous avons appris que les mariages où manquent l'engagement, la communication et la cohésion risquent de finir par un divorce. Nous voulons partager cette expérience de toutes ces choses merveilleuses avec nos églises, parce que nous craignons que si nos églises ne suivent pas notre exemple, le mouvement oecuménique risque de finir par un divorce.

Les foyers mixtes / Interchurch families ne sont pas séparés des églises. Nous faisons partie des églises et nous voulons que les églises écoutent notre expérience et l'expérience de nos enfants.

Quand nous avons commencé à élever nos enfants dans les deux églises, beaucoup de gens dans nos églises ont dit que nous allions les embrouiller. Cela fut un moment d'anxiété pour beaucoup d'entre nous - les critiques auraient pu être vraies. Toutefois quand nos enfants sont devenus grands, ils ont pu entendre ces critiques, et la réponse de la plupart d'entre eux est bousculante. "Cela ne crée pas une contusion pour nous" disent-ils aux églises, "parce qu'il y a un seul Dieu, un seul Christ qui nous appelle à former un seul troupeau. Ce n'est pas nous qui sommes embrouillés. C'est vous qui l'êtes si vous continuez à croire qu'il peut y avoir des églises séparées appartenant à un seul Dieu et un seul Christ. "

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.