Main Menu  

   

Pour toi l'absent, quelques couleurs

Jeudi 23 juillet 15 h, I'équipe du comité de préparation met en place le matériel: les dossiers bien rangés par ordre alphabétique sont alignés contre le mur, affiches, tracts, pub, revues Foyers Mixtes, plan pour se diriger dans Genève, tout y est...

J'attends avec un peu d'angoisse les premiers arrivants. Vont-ils venir nos amis du monde entier ? Le COE est un endroit magique, une vraie fourmilière : bureaux, ordinateurs, photocopieurs, téléphones. On entendrait presque battre le cœur du monde ! Il fait très beau, très chaud... Ià-bas, au-delà de la pelouse, la bibliothèque, toute en baies vitrées, incite à l'exploration, avec ses livres et les dernières nouvelles du monde.

Mais nos amis arrivent et je plonge dans les dossiers à la lettre H. Kevin et Beverley Hincks débarquent du taxi avec leurs grosses valises, un peu éberlués d'être là au bout d'un si long voyage. Lui est grand et fort ; elle, petite et dynamique. Ils arrivent de Swansea à deux heures de Sydney (Australie). Trente heures de voyage... plus de vingt heures en l'air, comme dit Beverley en montrant le ciel ! Une odeur de bush m'envahit, je rêve... Beverley, catholique, a fait des études de théologie en milieu anglican, elle trouve que le clergé devrait faire de même...

Vite, vite, il me faut un A. Poussette, lit pliant, valises, Matthieu Arnera, pasteur à Saint-Quentin (France), dépose le tout et court récupérer sa fille Eve, dix-huit mois. Anne, sa femme, la surveille pourtant de près, mais il faut dire qu'Eve est dégourdie comme pas deux, toute rousse et bouclée, costaude et décidée, rien ne l'effraye.

Ulf et Dorothée Grevman nous arrivent de Sollentuna en Suède. Ils sont doublement mixtes ! lls sont très heureux d'être là, la gaieté et la fantaisie de Dorothée me réjouissent. Eduardo et Ulla Estevez viennent de Rennes. Un Chilien et une Finlandaise ! lls m'épatent carrément. Que de contrastes là encore, que de plaisanteries aussi avec Eduardo ! Emest Falardeau est prêtre à Albuquerque (Nouveau Mexique). Nous voilà dans la poussière de l'ouest et les trains de Santa Fe grondent quelque part... même les polards de T. Hillerman sont très connus là-bas. Ce prêtre parle un merveilleux français et aime sa terre.

Encore une poussette. Celle-là est très chargée: sacs, biberons et quatre enfants serrés autour. Boris et Marina Peterlin se présentent, ils arrivent de Zagreb (Croatie). Ils militent pour la paix et nous disent que le foyer mixte est bien le signe que les différences peuvent être surmontées et que les chrétiens doivent donner ce message de paix. C'est Damjan qui est dans la poussette. Jan, Fran et Viktor l'entourent...

Je ne peux pas tout te raconter, cher lecteur Il fallait venir... et tu nous as manqué !

Eveline GUÉRIN